Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

"Je suis en enfer"

Lundi 6 mai entre 10 et 12 h, les élèves de troisième ont eu la chance de partager un moment exclusif avec Ginette Kolinka, déportée pendant la guerre 39-45 dans les camps.
L'année dernière, elle était déjà venue parler de son expérience douloureuse qui, selon ses propos, est essentielle pour "prévenir de la dangerosité d'un seul homme pouvant entraîner un peuple dans des dérives idéologiques".
C'est dans un procédé de questions-réponses avec les élèves que Madame Kolinka a souhaité échanger. Curieux, et fortement sensibilisés, les interrogations ont soulevé des réactions chez les adolescents. " Les nazis savaient comment nous déshumaniser", disait- elle, "ils connaissaient les techniques pour nous amener au rang d'animaux". Elle raconta son arrivée à Birkenau... Nous connaissons tous cette image terrible des rails qui s'éloignent vers l'entrée du camp. Lieu d'extermination, lieu de petites combines aussi à condition d'être débrouillard . "Mais la mort était au dessus de nous".... Libérée en Tchécoslovaquie, vivante car " la peur décuple les forces", Madame Kolinka, est une figure précieuse de notre Mémoire Humaniste que nous aimons accueillir. (Cliquez sur la photo...)

Pour connaître l'histoire de Ginette Kolinka: http://www.cercleshoah.org/spip.php?article251